C’est en ce 1er février qu’a lieu le concert parisien de Park Jung Min, ex-membre du groupe SS501, groupe ayant fait les beaux jours de la kpop dans les années 2000. Park Jung Min, artiste complet (chanteur, acteur, danseur…) y joue la un concert pour ses fans parisiens, loin du Japon, là ou il est le plus actifs ces dernières années. Le REVERSO TOUR à Paris, a pris part dans la salle du Divan du Monde où la première partie du concert était assurée par le boxeur reconverti en pianiste : Choi Soo Min.

Choi Soo Min a conquis une salle impatiente, en interprétant des titres personnels et des classiques tels que du Vivaldi. Les premières parties étant rares dans le milieu de la Kpop en Europe, il est toujours intéressant d’ouvrir le champ des possibles et sa culture en écoutant les compositions personnelles de Choi Soo Min. Après 5 titres encouragés par le public, il céda sa place Park Jung Min, le charismatique chanteur à la double personnalité, thématique de sa tournée.

 

 

Pour casser la monotonie de la salle, et des concerts de Kpop classiques et peu innovants, un écran diffusait tout le long du concert des montages vidéos montrant tantôt Park Jung Min en Romeo, ou parfois en lui-même. Des messages de fans ont même été diffusés, donnant le ton du concert : la rencontre entre l’artiste et ses fans.

Park Jung Min ayant une carrière riche au Japon, certains titres inédits à la Corée du Sud furent chantés, les fans, inconditionnels du chanteur, connaissant tout son répertoire n’étaient en rien déboussolés et remuant leur lightsticks, accompagnaient le chanteur durant les nombreuses chansons du répertoire nippon.
Sur scène, la danse n’est pas en reste, les back-danseurs sont investis, et Par Jung Min Danse sans compter ses efforts.
 
 
Roméo laisse sa place à Park Jung Min, pour des titres plus amusants et surtout du fan service au delà de toute espérance alternant interactions avec les fans, reprises de chansons françaises, ou encore rigolades avec ses danseurs. Le contraste est saisissant, Romeo n’est plus, Park Jung Min montre son vrai visage, celui d’un artiste proche de son public et totalement charmeur et charmant.
Cerise sur le gâteau pour les Triple S, Park Jung Min interpréta plusieurs chansons des SS501, et notamment la chanson consacrée aux fans du groupe. SS501 n’est pas officiellement dissout, et Park Jung Min nous le fait bien savoir.

Fait intéressant, Park Jung Min chante en live, bien, et juste, ce qui est une belle surprise. Pas avare en fan service, il n’hésite pas à se moquer gentiment du public, ou de l’encourager avec des petits mots en français.

B7KLAN a eu la bonne idée de faire de ce concert un concert a  prix attractif, pour une durée plus que correct et une ambiance finalement effervescente et partagée avec les artistes. De plus, pour les spectatrices VIP, une rencontre avec l’artiste était prévue, que du bonheur pour les fans.

Les fans français espèrent le revoir à nouveau, avec pourquoi pas, les autres membres des SS501 !

____________________

© K-pop Concert

Texte & photos : K-pop Concert (Team France)

Remerciements : B7KLAN